Financement

Les premières années d’une entreprise sont critiques — la santé financière peut faire la différence entre l’échec et la réussite. Voilà pourquoi Prêt à Entreprendre offre un levier économique aux nouveaux entrepreneurs.

Pour stimuler les projets québécois, sept millions de dollars seront attribués sur cinq ans. Les entrepreneurs sélectionnés recevront un prêt d’honneur sans intérêt ni garantie. Pour y accéder, ils devront impérativement participer aux programmes de mentorat et d’accompagnement d’experts, et ce, tout au long du financement.

  • Financement maximal d’un montant de 30 000 $ par personne
  • S’il y a plus d’un entrepreneur, un maximum de 60 000 $ allouable par projet
  • Aucune garantie exigée (prêt d’honneur)
  • Aucun intérêt avant l’échéance
  • Remboursable dans un délai de cinq ans
  • Prêt personnel à l’entrepreneur ou garantie de prêt  (dans une caisse Desjardins)

Montage financier (effet de levier)

Le financement du fonds devra générer un effet de levier financier d’au moins cinq fois les autres sources de financement. Ainsi, pour un prêt de 30 000 $ provenant du fonds, le projet devra impliquer un financement global d’un minimum de 150 000 $ (30 000 $ x 5, y compris le financement du fonds).


Remboursement

  • Moratoire de remboursement du capital pour les trois premières années
  • Remboursement du tiers (1/3) du capital prêté au cours de la 4e et 5e année
  • Remboursement total du solde à l’échéance
  • Remboursement par anticipation possible en tout temps, sans pénalité ou supplément à payer
  • Recours possibles pour exiger le remboursement en cas de défaut de conditions (refus de parrainage, vente de l’entreprise, refus de fournir des informations financières, défaut de paiement, etc.)

Des centaines d’entrepreneurs seront sélectionnés pour participer à ce programme.
Soyez du nombre !